TGV au Maroc • Le montage financier du projet est quasiment bouclé

La première ligne de TGV est l’un des grands chantiers que le Maroc compte réaliser, elle reliera Tanger à Casablanca en 2 heures 10 minutes seulement. Chaque année, 8 millions de voyageurs devront emprunter cette ligne de TGV (4 fois plus qu’actuellement). Mise en service prévue en 2015, les travaux du TGV doivent commencer cette année et le montage financier du projet est bouclé.
Dans un communiqué publié hier, le cabinet royal souligne que le roi Mohamed VI a œuvré à réunir les moyens financiers nécessaires à la concrétisation du projet du TGV marocain. Sur un coût global estimé à 20 milliards de dirhams, le Maroc a mobilisé 5,8 milliards de dirhams (4,8 sur le budget de l’état et 1 MAD provenant du Fonds Hassan II pour le développement économique et social. De son côté la France partenaire de ce projet contribuera à hauteur de 900 millions d’euros pour la mobilisation des 400 millions restants. Le roi Mohamed VI a entrepris des contacts ave plusieurs dirigeants, et c’est d ans ce cadre que le roi Abdallah d’Arabie Saoudite a accordé une contribution de 160 millions d’euros.

Laisser un commentaire à propos de l'article- Merci de noter que ce n'est pas un site où mettre vos CV et informations personnelles.