Film Stolen ou l’esclavage à Tindouf

La diffusion du film Stolen aux Etats-Unis a du faire face à de multiples pressions, l’Algérie ayant recours au lobbying sur les questions du Sahara.
Stolen est un documentaire qui dénonce l’esclavage pratiqué par les séparatistes du Polisario dans les camps de Tindouf, il vient d’être diffusé sur une chaîne de télévision américaine. Et ce, en dépit du lobbying pratiqué par l’Algérie qui rémunérait un cabinet d’avocats pour faire barrage au film.
Lorsque Violeta Ayala et Dan Fallshaw ont tourné « Stolen », un documentaire sur la situation des camps de Tindouf, non seulement ils se sont heurtés à l’hostilité des autorités mais ils ont découvert un réseau d’esclavage moderne. Depuis, le Polisario a tout fait pour empêcher la diffusion du film qui a néanmoins été présenté dans de nombreux festivals à travers le monde, et a fait mardi soir ses débuts aux Etats-Unis sur la chaîne publique PBS, mais avec trois semaines de retard.
Stolen devait en effet être diffusé le 5 février, mais en raison de nombreuses pressions la diffusion avait été reportée. Les coréalisateurs australo-bolivien en ont révélé la raison dans un communiqué à New York. Selon eux, l’Algérie verse annuellement 1 millions de dollars à un cabinet d’avocat américain chargé de faire un lobbying aux Etats-Unis pour toutes les questions concernant le Sahara. « Il y a eu de fortes pressions exercées sur PBS pour déprogrammer Stolen par des sociétés américaines, dont le cabinet d’avocats Foley Hoag », précise le document.
Les deux cinéastes se sont plaints d’avoir été détenu en Algérie et d’avoir rencontré de nombreuses difficultés pour sortir le documentaire Stolen. Non seulement ils ont eu du mal de trouver du financement, mais ils ont aussi été menacés de poursuites judiciaires.

Commentaires

  1. toutbon a écrit :

    ces sbires algériens ne se sentent pas du tout à l’aise et cachent un maximum ce qu’il se passe à tindouf.c’est la preuve évidente qu’ils gèrent eux meme de près comme de loin tout ce qu’il se passe à tindouf.ce dont à priori ils ne semblent pas très fier.

    Voir ce commentaire

Laisser un commentaire à propos de l'article- Merci de noter que ce n'est pas un site où mettre vos CV et informations personnelles.