SNCF et ONCF créent une coentreprise spécialisée dans la maintenance des TGV

ONCF SNCF entrepriseOffice national marocain des chemins de fer (ONCF) et la Société nationale française des chemins de fer (SNCF) ont signé le 6 janvier à Rabat un contrat d’un montant de 175 millions d’euros sur 15 ans, prévoyant la création d’une coentreprise pour la maintenance des futurs TGV au Maroc.
Le contrat a été paraphé par Guillaume Pépy, président du Directoire de la SNCF, et Mohamed Rabie Khlie, directeur général de l’ONCF. La coentreprise baptisée «Société marocaine de maintenance des rames à grande vitesse» sera détenue à hauteur de 60 % par l’opérateur marocain et à 40 % par son homologue français.
Les prestations porteront sur la réparation des pièces, l’assistance technique, les prestations d’ingénierie de maintenance et de transport des pièces entre la France et Tanger.
L’accord comprend également la formation du personnel de la Société marocaine de maintenance des rames à grande vitesse par une vingtaine d’agents de la SNCF. A noter que les deux opérateurs travaillent en commun depuis 2009 sur le projet de réalisation de la liaison à grande vitesse entre Tanger et Casablanca.
© Agence ecofin

14 janvier 2015

Laisser un avis ou un commentaire

Partager cet article MaghrebInfo

S'inscrire à la newsletter MaghrebInfo

Abonnez-vous à MaghrebInfo et recevez dans votre boite les dernières mises à jour du site, Entrer votre Email:

Ne pas oublier de confirmer votre inscription en cliquant sur le lien reçu par email