Scandale de corruption impliquant la famille royale espagnole

L’image de la famille royale espagnole pourrait bien être écornée. Dans cette Espagne qui a connu beaucoup d’affaires de pots de vin, le monarque et ses proches cultivent jusqu’à présent une image d’intouchable et de responsables au-dessus de tout soupçon. Un scandale vient assombrir cette belle carte postale. Juan Carlos lui-même n’est pas mis en cause, mais tout de même – et c’est important – une affaire de corruption implique son propre gendre, un certain Inaki Urdangarin (mari de sa propre fille), l’époux donc de l’infante Cristina.
Inaki Urdangarin est impliqué dans une vaste opération de détournement de fonds publics. Il avait créé une fondation avec cinq sociétés et il recevait des subventions publiques réglées sur fausses factures. Le ministère espagnol des finances l’accuse d’un trafic de 16 millions d’euros. Circonstances aggravantes, le gendre peu scrupuleux porte le titre de duc de Palma de Majorque a été bombardé au fil des ans président d’honneur d’une kyrielle d’entreprises publiques. Il aurait aussi dissimulé beaucoup d’argent qu’il cacherait au Belize (paradis fiscal d’Amérique centrale).
Imaginez le scandale à la Cour d’Espagne ! Le gendre du roi, traîner dans la boue, dénoncé par la presse espagnole. Pour l’heure, Juan Carlos conserve le silence et aussi son image d’homme intègre, sa probité n’est pas en cause, les espagnols l’adulent, le vénèrent même. Les plus âgés aiment rappelé l’attitude de ce monarque désigné par Franco. En 81, il avait évité un coup d’état de l’armée. Apparaissant à la télé, il avait convaincu les militaires putschistes de rentrer dans leurs casernes. Depuis ce soir là, les espagnols sont fiers de bon monarque démocrate, ils estiment qu’il est le ciment de la démocratie. Les espagnols ne sont pas monarchistes dans leur majorité, ils sont “Juancarlista”.
Reste tout de même que la couronne a u peu perdu de son aura. Un sondage en Espagne, qui attribue des notes aux responsables, a récemment dégradé la famille royale. Pour la première fois, elle n’a plus la moyenne, elle a obtenu 4,89 sur 10.

11 décembre 2011

Laisser un avis ou un commentaire

Partager cet article MaghrebInfo

S'inscrire à la newsletter MaghrebInfo

Abonnez-vous à MaghrebInfo et recevez dans votre boite les dernières mises à jour du site, Entrer votre Email:

Ne pas oublier de confirmer votre inscription en cliquant sur le lien reçu par email