La Royal Air Maroc réfléchit à son avenir

Promise à une privatisation partielle, l’an prochain, la Royal Air Maroc pourrait chercher à s’allier avec une compagnie aérienne internationale, c’est ce qu’explique son PDG dans un entretien donné à l’Agence France Presse (AFP).

Royal Air Maroc

Royal Air Maroc


Cette participation se situerait aux alentours de 30 %, Le PDG de la RAM souligne également que cela entre dans le cadre de la libéralisation du secteur aérien au Maroc.

Laisser un commentaire à propos de l'article- Merci de noter que ce n'est pas un site où mettre vos CV et informations personnelles.