Le futur complexe Renault Nissan Tanger sera l’un des plus importants en Méditerranée

Avec une capacité de production de 200.000 véhicules par an qui passera, à long terme, à 400.000 unités, le projet du complexe industriel Renault Nissan Tanger ambitionne de devenir l’un des plus importants centres de production automobile du bassin méditerranéen, a affirmé samedi le président de Renault et de Nissan, M. Carlos Ghosn.Lors d’une conférence de presse tenue à l’issue de la cérémonie de signature d’un Protocole d’Intention entre le Royaume du Maroc et l’Alliance Renault-Nissan, sous la présidence de SM le Roi, M. Ghosn a indiqué que ce projet devrait apporter une contribution significative aux objectifs du Royaume en termes des prévisions de croissance et d’excédent commercial fixés pour 2015 dans le cadre du “Programme Emergence”.

renault nissan tanger

Complexe industriel Renault-Nissan de Tanger (Maroc)

M. Ghosn a souligné que le futur complexe de Tanger permettra la création de 6.000 emplois directs et près de 30.000 autres indirects, assurant que l’alliance Renault-Nissan s’engagerait à accompagner le développement des compétences des opérateurs, techniciens et ingénieurs recrutés.
Concernant la valeur de l’investissement de ce projet qui sera implanté sur une superficie de 300 ha dans la zone économique spéciale du méga projet Tanger-Med, M. Ghosn a indiqué que le montant des investissements capacitaires prévus pour ce projet “est aujourd’hui estimée à 600 millions euros, avec une première phase à 350 millions euros”.
“A ce montant, s’ajouterait un investissement spécifique compris entre 200 et 400 millions euros, en fonction de la variété des véhicules produits”, a-t-il poursuivi, précisant qu’un accord général devrait être signé “à la fin de l’année 2007?.
L’unité de production de Tanger sera dédiée à la production de véhicules économiques pour les marques Renault et Dacia, en plus des véhicules utilitaires de nouvelle génération pour la marque Nissan, a révélé M. Ghosn, notant que 90 pc de cette production seront destinés à l’export.
“A travers ce projet, je souhaite que le Maroc devienne une plate-forme stratégique globale du système de production de l’alliance Renault-Nissan, au top niveau de la compétitivité mondiale”, a dit le président de Renault et Nissan.
© MAP

 

2 septembre 2007

Comments are closed.

Partager cet article MaghrebInfo

S'inscrire à la newsletter MaghrebInfo

Abonnez-vous à MaghrebInfo et recevez dans votre boite les dernières mises à jour du site, Entrer votre Email:

Ne pas oublier de confirmer votre inscription en cliquant sur le lien reçu par email