Relance du tourisme en Algérie

algérietourisme.jpg

Rattraper le retard accumulé dans le secteur de tourisme, c’est désormais le défi de l’Algérie, hier une série d’accords ont été signés entre le ministère du tourisme et des investisseurs algériens.

Des accords qui portent sur 80 projets touristiques le tout pour un investissement total de 20 millions d’euros, 80 projets qui doivent voir le jour cette année et qui comprennent essentiellement la construction d’hôtels également celles d’une Marina dans la région de Tipaza. L’offre hôtelière va ainsi amélioré avec 6000 lits supplémentaires, le principal problème de l’Algérie étant précisément un déficit en matière de structure d’accueil et d’hébergement, 70 % d’algériens qui partent en vacances aujourd’hui louent en effet chez des particuliers faute de place dans les hôtels en raison de leur mauvaise gestion, soulignons que toutes les contrats signés hier dans le cadre de ce plan de relance du tourisme algérien, l’ont été avec des partenaires privés algériens, ils doivent permettre de créer en tout 8000 emplois, le ministre du tourisme a également dressé plusieurs perspectives pour l’avenir, il a annoncé dans les mois a venir la signature d’autres accords cette fois avec des investisseurs étrangers, et l’horizon 2025 la construction de nouvelles villes touristiques, le secteur du tourisme qui devient selon le ministre, un impérative de développement pour le pays, l’état va donc s’engager à faciliter l’octroi de crédits à long terme et pour encourager les investissements dans ce secteur il va également créer un guichet unique, parmi les autres mesures annoncées par le ministre citons enfin l’aide à la formation des personnels et à la promotion des établissements dans les circuits touristiques internationaux.

Laisser un commentaire à propos de l'article- Merci de noter que ce n'est pas un site où mettre vos CV et informations personnelles.