Qui veut la peau des classes moyennes au Maroc ?

La classe moyenne au Maroc ne cesse de s’amenuiser, de s’affaiblir voire de s’appauvrir.

Pour occulter ces constats, l’on parle de classes moyennes au pluriel. Certes, il est difficile d’apporter une définition précise, toutefois les indicateurs trompent rarement. La classe moyenne est systématiquement ciblée par les mauvais choix. Les politiques publiques mises en œuvre aux niveaux de l’éducation, de l’emploi, du logement, de la santé, la Culture …dénotent d’un mépris réel pour les couches sociales formant les classes moyennes.
En matière de logement, les efforts de l’Etat ont été concentrés (même si les résultats sont peu encourageants) sur les ménages à faible revenu. Du coup, les classes moyennes ont été laissées pour compte. Bien que le marché immobilier réalise une progression remarquable, cette catégorie socio-économique s’échine à trouver un produit qui correspond à ses capacités de financement et à son pouvoir d’achat.
Celui-ci a été en effet directement affecté par le renchérissement des matières premières sur le marché mondial. Effectivement, il y a eu un effort modeste au niveau de l’Impôt sur le Revenu. Cependant, la plupart des experts s’accordent à admettre que l’impôt frappe avant tout le consommateur final et, par conséquent, davantage les classes moyennes.
Par ailleurs, la formation des couches moyennes doit beaucoup à la marocanisation des cadres, la redistribution des terres de colonisation et au lancement de grands travaux et projets industriels publics. Par la suite, le Plan d’ajustement structurel a massacré les classes moyennes. Depuis la mise en exécution du PAS, ces classes luttent surtout contre leur paupérisation systématique.
La réouverture du débat sur cette problématique, quoique tardive, n’en demeure pas moins importante. Mais l’essentiel, c’est de ne pas se contenter d’une simple réflexion qui commence déjà à prendre forme à travers des réunions sous les lustres des grands palaces.

Reblog this post [with Zemanta]
7 novembre 2008

Laisser un avis ou un commentaire

Partager cet article MaghrebInfo

S'inscrire à la newsletter MaghrebInfo

Abonnez-vous à MaghrebInfo et recevez dans votre boite les dernières mises à jour du site, Entrer votre Email:

Ne pas oublier de confirmer votre inscription en cliquant sur le lien reçu par email