Phénomène d’insécurité dans les villes marocaines

Le braquage spectaculaire de convoyeurs de fonds dernièrement à Tanger (Nord du Maroc) n’est vraiment pas passé inaperçu. Ce n’est pas tant la manière hollywoodienne, ni la course poursuite digne d’une grosse production cinématographique américaine qui ont surpris. Mais plutôt cette audace habituelle dont on fait part les braqueurs de Tanger, et surtout l’usage d’armes à feu à la lumière du jour et devant des dizaines de témoins !

Insécurité dans les rues marocaines

Insécurité dans les rues marocaines

Le hold-up de Tanger est venu rappeler une réalité que beaucoup commencent à trouver inquiétante, celle de l’insécurité dans les villes marocaines. Quelques jours avant la casse dans la ville du détroit, presse et site Internet ont rapportés – vidéos à l’appui – comment des bandes armées de grands épées et machettes paradaient impunément dans les rues de certaines villes marocaines (Fès, Salé et Casablanca). Des images choquantes, violentes, peu habituelles au Maroc et qui renforcent le sentiment d’insécurité chez la population. Parce qu’il se peut que la brutalité de certaines agressions et crimes impacte l’esprit des gens. Il se peut qu’on soit, comme en météo, devant le phénomène de l’insécurité ressentie qui dépasserait l’insécurité réelle.
Bref, là n’est pas le cœur des préoccupations des marocains. Parce que l’insécurité qu’elle soit ressentie ou réelle est bel et bien là ! Le constat que tout un chacun peut faire aisément c’est que les forces de l’ordre au Maroc manquent à la fois de moyens et de ressources humaines. On ne va surtout pas jeter la pierre à la police et à la gendarmerie. Le Maroc est un pays qui connaît des changements socio-économiques à une grande vitesse. Un pays ouvert au monde et du coup naturellement traversé par toutes sortes de trafics. Il ne s’agit pas alors de renforcer le système répressif, mais essentiellement de le doter de moyens conséquents pour qu’il s’acquitte de sa mission première. Celle de protéger la société et les individus et de rendre la sécurité aux rues marocaines.

9 mars 2014

Laisser un avis ou un commentaire

Partager cet article MaghrebInfo

S'inscrire à la newsletter MaghrebInfo

Abonnez-vous à MaghrebInfo et recevez dans votre boite les dernières mises à jour du site, Entrer votre Email:

Ne pas oublier de confirmer votre inscription en cliquant sur le lien reçu par email