Nouveau code minier incitatif au Maroc

La Chambre des représentants marocaine a adopté, le 4 février, un nouveau Code minier visant notamment à inciter les investisseurs à s’intéresser aux richesses minières, autres que les phosphates.
Ce Code minier adopté en Conseil de ministres le 17 juillet 2014 remplacera, une fois promulgué et après publication des décrets d’application, la loi minière datant de 1951.
La nouvelle règlementation devrait notamment permettre d’attribuer de grandes superficies pour un seul permis.
«Actuellement les superficies d’exploration ne peuvent pas dépasser les 100 km2, alors qu’avec le nouveau code on pourrait aller sur 2400 km2, ce qui va permettre aux investisseurs d’utiliser des moyens développés, notamment l’exploration aéroportée», a précisé le ministre de l’Energie, des mines, de l’eau et de l’environnement, Abdelkader Amara (photo).
Le ministre a également fait savoir que chaque permis minier qui sera octroyé, englobera dorénavant tous les minéraux et non pas uniquement une seule catégorie, comme c’est le cas dans le Code encore en vigueur.
L’extraction des phosphates représente actuellement 90% de l’activité minière au Maroc. Elle contribue à hauteur de 30% aux exportations er représente environ 10% au PIB du pays.
© Agence ecofin

17 février 2015

Laisser un avis ou un commentaire

Partager cet article MaghrebInfo

S'inscrire à la newsletter MaghrebInfo

Abonnez-vous à MaghrebInfo et recevez dans votre boite les dernières mises à jour du site, Entrer votre Email:

Ne pas oublier de confirmer votre inscription en cliquant sur le lien reçu par email