Maroc Telecom tient son Assemblée générale sur fond de rotation d’actionnariat

Maroc Telecom a tenu son assemblée générale ce mardi 22 avril, au moment où le groupe est en phase de changement d’actionnaire, à la suite de la cession annoncée à l’émirati Etisalat des 53% de capital que détenait Vivendi dans l’opérateur historique marocain.
La cession avait été conclue en novembre 2013 pour 4,2 milliards d’euros après une année de rebondissements multiples, en raison notamment des enjeux que représente la reprise de Maroc Telecom. Car, le groupe marocain a non seulement joué un rôle déterminant dans la modernisation du secteur des télécommunications dans le pays, mais il a aussi porté le nombre de sa clientèle à plus de 37 millions en 2013, dont près de 17 millions dans d’autres pays d’Afrique où Maroc Telecom a réussi un important déploiement. Le groupe marocain était d’ailleurs un des fleurons les plus rentables de Vivendi avant que le conglomérat français ne décide de recentrer ses activités sur les médias. Et en dépit d’une concurrence implacable sur le marché marocain, Maroc Telecom a réussi à adapter et à diversifier son offre, maintenant sa rentabilité à un niveau élevé.
Le parcours du premier opérateur de télécommunications au Maroc est aussi indissociable de celui de son président, Abdeslam Ahizoune. En moins d’une décennie, le brillant ingénieur diplômé de Paris a fait de Maroc Telecom une efficace machine à stimuler la croissance des télécommunications, d’abord sur le fixe puis sur les segments du mobile et de l’Internet 3G.
Maroc Telecom s’est également distingué depuis sa création par son engagement en matière sociale et de développement durable. Une adhésion qui lui a valu de nombreuses distinctions nationales et internationales. Outre le Label RSE de la Confédération générale des entreprises marocaines (CGEM) qui lui a été décerné en 2014, Maroc Telecom a été classé à la 10ème place dans l’indice Standard & Poors Dow Jones ESG Pan Arab Index. Cet indice international mesure l’efficacité des entreprises en matière de responsabilité sociale, environnementale et de gouvernance d’entreprise.
En Afrique, Maroc Telecom a obtenu, en 2012, la distinction Cauris d’Or de l’«Entreprise la plus performante du continent africain». Une récompense qui lui a attribuée par le Mouvement des entreprises du Sénégal en reconnaissance de ses efforts en matière d’accessibilité des TIC sur le continent. Cette dernière récompense n’a rien d’étonnant puisque l’opérateur historique marocain a réussi une profitable implantation dans quatre pays d’Afrique subsaharienne. En Mauritanie, Mali, Gabon et Burkina Faso, le groupe a contribué au redressement des opérateurs locaux, qui ont enregistré des bilans positifs depuis l’arrivée de Maroc Telecom. En retour, les filiales africaines ont offert un puissant relais de croissance pour le groupe, avec 27% du chiffre d’affaires en 2013.
© Agence Ecofin

24 avril 2014

Laisser un avis ou un commentaire

Partager cet article MaghrebInfo

S'inscrire à la newsletter MaghrebInfo

Abonnez-vous à MaghrebInfo et recevez dans votre boite les dernières mises à jour du site, Entrer votre Email:

Ne pas oublier de confirmer votre inscription en cliquant sur le lien reçu par email