Maroc • Tanger I, le plus grand parc éolien d’Afrique

Un vent sinon nouveau en tout cas bénéfique souffle sur Tanger dotée d’une infrastructure capable de transformer cette ressource naturelle en énergie. Le roi Mohamed VI du Maroc a inauguré le site éolien Tanger I qui a nécessité un investissement de près de 3 milliards de dirhams et qui s’inscrit dans le programme marocain intégré de l’énergie éolienne.
C’est une énergie propre et inépuisable, celle procurée par le vent. Sur le continent africain, le Maroc fait partie des pays précurseurs quant à son exploitation. Hier, le roi Mohamed VI a inauguré le parc éolien de Tanger I constitué de près de 170 éoliennes, à un coût de plus de 2,5 milliards de dirhams (250 millions d’euros). Ce parc éolien de très grande envergure est soutenu financièrement par la Banque Européenne d’Investissement (BEI), des banques allemandes et espagnoles et l’ONE (Office national d’électricité). Le parc éolien Tanger I fait partie du programme national intégré de l’énergie éolienne.
Cette énergie du vent associée à celle du solaire permettra, dans 10 ans, au Maroc de réduire ses importations d’énergie, d’économiser par an plus de 2,5 de tonnes équivalent pétrole et réduire de 9 millions de tonnes les émissions de CO2.

Laisser un commentaire à propos de l'article- Merci de noter que ce n'est pas un site où mettre vos CV et informations personnelles.