Coopération agricole Maroc-Russie

Moscou et Rabat veulent renforcer leur coopération agricole. Au cours d’une rencontre qui s’est tenue le mardi 15 septembre entre Aziz Akhannouch, ministre de l’Agriculture et de la pêche maritime du royaume, son homologue russe Nikolai Fiodorov (photo) et le président de l’Agence russe des pêches, Ilya Shestakov, il a été décidé d’approfondir les relations stratégiques entre les deux pays, surtout dans le contexte des sanctions économiques qui pénalisent les exportations agricoles européennes vers la Russie.
Vantant la qualité de la production du royaume, M. Fiodorov a déclaré : «les Russes aiment bien les agrumes et le poisson marocains.De plus, la partie marocaine respecte les règles de sécurité alimentaire, vétérinaires et phytosanitaires». De son côté, M. Akhannouch a tenu à rappeler que «la Russie représente un marché historique pour le Maroc.»
Signe de la nouvelle dynamique que les deux pays entendent imprimer à leur relation commerciale, l’augmentation de 40% des exportations agricoles marocaines en direction de la Russie sur la période 2013-2014 ou encore «la mise en œuvre de l’Accord de coopération dans le secteur des pêches maritimes entre les deux pays».
Dans le cadre du renforcement de ces bonnes relations, un accent particulier sera mis sur un soutien russe à la recherche scientifique et technique appliquées à l’agriculture ont indiqué les deux parties.
Si la Russie constitue la seconde destination des exportations agricoles du royaume chérifien derrière l’UE, il se classe loin derrière celui-ci en termes de pourcentage puisqu’il ne reçoit que de 6,3% contre 62,7% pour Bruxelles.
© Agence Ecofin

Laisser un commentaire à propos de l'article- Merci de noter que ce n'est pas un site où mettre vos CV et informations personnelles.