Maroc: Managem est en mauvaise posture sur l’or d’Akka

Managem, leader minier marocain, a mis fin à ses exploitations aurifères dans la mine Akka, province de Tata dans le sud du royaume chérifien, suite à la baisse des réserves de minerai à un niveau qui n’est plus économiquement viable, rapporte l’agence Reuters.
La compagnie a dû supprimer près de 300 postes au niveau des employés et des sociétés contractantes et entend se concentrer sur la filière cuprifère. Une réorientation salutaire pour Managem qui a découvert, deux ans auparavant, un gisement d’environ 1,15 millions de tonnes dans la même région, portant les réserves totales sur place à 8 millions de tonnes.
Managem, contrôlée par la holding SNI dans laquelle la famille royale est majoritaire, a récemment décroché des contrats d’exploration sur l’or dans deux zones à fort potentiel minier au Soudan. Elle détient également des actifs sur l’argent, l’or, le cobalt et le cuivre au Maroc et au Gabon.
© Agence Ecofin

Laisser un commentaire à propos de l'article- Merci de noter que ce n'est pas un site où mettre vos CV et informations personnelles.