Maroc: Les médias appelés à taire les noms des personnalités menacées par Daesh

“il a été constaté que certains organes de presse ont publié des informations comportant des noms et des données sur des personnalités visées par des organisations terroristes, ce qui constitue une menace à leur vie”.
Le ministère de la Communication a invité jeudi l’ensemble des médias au Maroc à ne pas diffuser les noms et les données privées de personnalités nationales, qui ont fait l’objet de menaces terroristes.
Pour le ministère de tutelle, de telles publications sont contraires au code de la presse et de l’édition et aux lois en vigueur. Elle comporte une atteinte à l’intégrité physique des personnes concernées et une diffamation à leur encontre.
Selon la même source, «il a été constaté que certains organes de presse ont publié des informations comportant des noms et des données sur des personnalités visées par des organisations terroristes, ce qui constitue une menace à leur vie».
Dans le but d’oeuvrer à immuniser le corps de la presse nationale contre ce genre de glissements, le ministère s’est concerté à ce sujet avec le Syndicat national de la presse marocaine (SNPM), la Fédération marocaine des éditeurs de journaux (FMEJ) et la Fédération marocaine des médias (FMM).
© Aujourd’hui Le Maroc

1 mars 2015

Laisser un avis ou un commentaire

Partager cet article MaghrebInfo

S'inscrire à la newsletter MaghrebInfo

Abonnez-vous à MaghrebInfo et recevez dans votre boite les dernières mises à jour du site, Entrer votre Email:

Ne pas oublier de confirmer votre inscription en cliquant sur le lien reçu par email