Maroc: le plus grand parc éolien d’Afrique entre en production

Le parc éolien de Tarfaya, au sud-ouest du Maroc, vient de produire ses premiers kilowatts et sera entièrement opérationnel à l’automne, a annoncé la société marocaine Nareva qui développe ce projet en joint-venture avec le groupe français de GDF-Suez.
«Les premiers kilowatts issus du parc de Tarfaya ont été livrés le 3 avril», a annoncé le directeur du pôle énergie de Nareva, Mohammed Sebti, le 22 avril, indiquant que la mise en service totale du parc d’une capacité de 300 mégawatts (MW) interviendra vers octobre, comme prévu.

Parc eolien Tarfaya

Parc eolien Tarfaya

D’un coût global de 500 millions d’euros, le parc éolien de Tarfaya deviendra alors le plus important du continent, détrônant celui d’Ashegodae, en Ethiopie, qui compte 84 turbines et produit jusqu’à 120 MW.
Le parc de Tarfaya compte 131 turbines, dont 88 ont été déjà montées.Implanté sur près de 10 000 hectares, ce plus grand parc éolien d’Afrique doit subvenir aux besoins en électricité de plusieurs centaines de milliers d’habitants, selon ses concepteurs. Ce projet est emblématique de la volonté du Maroc de couvrir, d’ici à 2020, 42% de ses besoins à l’aide des énergies renouvelables. A cette date, un total de 4000 MW devra provenir de l’éolien et du solaire.
© Agence Ecofin

Laisser un commentaire à propos de l'article- Merci de noter que ce n'est pas un site où mettre vos CV et informations personnelles.