Maroc • Centres de prise en charge des handicapés à Rabat et à Témara

Les deux villes de Rabat et de Témara au Maroc seront dotées de deux centres destinés à la prise en charge de personnes handicapés. Le roi Mohamed VI a posé la première pierre du centre des sourds de la Fondation Lalla Asmaa à Rabat pour un budget de 11 millions de dirhams. Cérémonie de la pose de la première pierre également à Témara – à côté de la capitale -, le souverain marocain a lancé le chantier d’un centre pour adolescents autistes et psychotiques réalisé pour un montant de 7,8 millions de dirhams.

Commentaires

  1. abdelfattah a écrit :

    je suis un père veuf 60 ans.J’habite ville de salé. Après le décès de ma femme j’ai pris en charge ma fille yousra âgée de 28ans handicapée suite a une opération médicale a avincenne pédiatire d enfant Rabat , elle ne parle pas et ne marche pas (handicapée physiquement et mentalement). Ma vie est une souffrance permanente entre elle et mon travail surtout que j’ai pas les moyens financiers pour payer une bonne, ou assistante médicale.

    Voir ce commentaire
  2. jema a écrit :

    Bonjour, je souhaiterais avoir des renseignements sur mon neveux âgé de 10 ans issue d’une famille pauvre qui n’a pas accès au centre de soin ni la culture il vit a la campagne à tiddas qui est une province de khemesset. le maître d’école refuse de l’intégrer en classe a cause de son handicap ses parents sont très malheureux puis surtout incapable de l’aider faute de moyens. Ne sachant pas comment faire car eux même sont en difficulté ils m’ont chargé de me renseigner .
    Je vous prie de m’aider à lui trouver une place au sein de vos structure à Rabat où à Témara j’attends votre réponse avec patience.
    Cordialement

    Voir ce commentaire
  3. ahnech a écrit :

    bonjour tant maman d un garçon handicape moteur je ne peux plus passer des vacances au MAROC il peux aller a la plage ni pecine surtout il abesoin du kine aider moi j aime mon le maroc quoi faire

    Voir ce commentaire
  4. tarer a écrit :

    bonjour francomarocaine actuellement pour un moment au maroc éducatrice spécialisée et directrice pédagogique, je souhaite donner de mon savoir et mes expériences pour former et aider bénévolement dans un centre spécialisé, merci de me répondre via mail

    Voir ce commentaire
  5. sofian a écrit :

    Pour les familles en difficultés qui cherche aide ou réponses à certaines questions ou cherche à développer des structures adaptés au maroc contacter moi, il est important de développer l’aide est l’entraide pour le public autiste au Maroc!

    Voir ce commentaire
  6. khadija kiné a écrit :

    BONJOUR, Je suis une kinésithérapeute diplômée d’état , je cherche travailler au sein d’un centre de rééducation et/ou de réadaptation fonctionnel

    Voir ce commentaire
  7. fati.oph a écrit :

    BONJOUR,

    Je suis orthophoniste diplômée d’état , je cherche travailler au sein d’un centre de rééducation et/ou de réadaptation!
    je vous informe que je suis interessée par le domaine du handicap.

    merci de me communiquer une adresse mail sur laquelle je pourrai vous envoyer mon CV.

    cordialement,

    Voir ce commentaire
  8. fatima younes a écrit :

    bonsoir je suis mere d un enfant qui souffre d une atrophie cerebrale il a aujourd hui 06ans;interessee de l integrer dans un centre de prise en charge a rabat surtout;merci de me cibler vers la bonne distination

    Voir ce commentaire
  9. hassanvilla a écrit :

    bonsoir
    je suis un homme handicapes d’oujda j’ai la jambe amputeé j’ai cotacté depuis en 1999 beaucoup d’assocition au mùaroc et à l’etranger pour obtenir une prothese pour ma jambe amputeé mais jusqu’a present j’ai rien reçue je vous demandes si vous pouvez m’aider pour faire une prothese et nous vous remerciant à l’avance parce que je suis tres pauvre et j’ai les moyens pour cela .
    dans l’espoire d’une reponse favorable nous vous presentons mes s’inceres salutations .

    Voir ce commentaire
  10. Hassania Krik a écrit :

    Je suis toujours à l’attente d’une réponse… à quoi bon avoir de beaux centres si réelement n’apportent pas l’appui au citoyen????????? mon fils a besoin et à droit à avoir une vie normale au sein de son handicap…chose impossible au Maroc ????

    Voir ce commentaire
  11. fati fleur a écrit :

    je suis une femme divorcée 44ans.J’habite la ville de salé. Après le décès de mes parents j’ai pris en charge ma sœur Maryam c’est une jeune fille âgé de 45ans née handicapée, elle ne parle pas et ne marche pas (handicapée physiquement et mentalement). Ma vie est une souffrance permanente entre elle et mon travail surtout que j’ai pas les moyens financiers pour payer une bonne, ou assistante médicale. Je veux que vous sachiez Mr KHEMMOU Mohammed que beaucoup de familles au Maroc souffrent en silence avec leurs enfants et membres de famille handicapées tandis que ces Associations soit-disant et ces responsables s’enrichissent des dons envoyés par les Associations étrangères. Le malheur c’est que ces Associations Marocaines sont que des noms avec une grande encène et rien d’autre. Dieu merci qu’on va tous mourir ….

    Voir ce commentaire
  12. jaouhari mahdi a écrit :

    bonjour j’ai mon neveu il vie au maroc avec ses parents a fez handicape les deux jembres et les mains ses parents très vieux ils ne peut pas secuppes de lui il vie en etat critique il cherche une association pour l’aider au maroc a fez

    Voir ce commentaire
  13. Hassania Krik a écrit :

    Bonjour,Je suis mère d’un enfant handicapé de 15 ans. Ça fait plus de 10 ans que mon fils suivait son education dans des centres specialisés entre la france et l’espagne.
    Actuellement on est au Maroc et vains efforts. nous ne trouvons pas de solutions. Je suis deseperée sacahnt que les associations se cachent derrière le nom de l’HANDICAP pour avoir des aides internationales mais ne font rien pour ces enfants. Ma resolution est prendre de nouveau mon fils à l’etranger laissant mon pays où des dirigeants sans scrupules profitent du nom du centre et n’apportent rien à ces pauvres enfants innocents, qui ont besoin d’integration, d’aide, de comprehension et surtout beacoup d’amour… bien dommage pour mon pays…ça me donne de la peine quand je compare le social à l’etranger avec le notre….c’est malheureux….à suivre

    Voir ce commentaire
  14. ahmed mokhtar a écrit :

    pere enfant autiste interessé par integrer mon enfant dans un centre de prise en charge au maroc
    veuillez confirmer les conditions les frais et les delais
    ahmed mokhtar

    Voir ce commentaire
  15. khemmou a écrit :

    bonjour, je me présente, Mr. KHEMMOU Mohammed, ressortissant marocain résidant en France ( ville de Lille ), fonction correspondant de la Fondation Hassan II pour les Marocains Résidant à l’Etranger, détaché au Consulat Général du Royaume du Maroc à Lille.
    mon travail consiste à l’encadrement de la communauté marocaine relevant de cette circonscription consulaire.outre que l’encadrement, je met en place des projets de partenariat avec des Institutions ou Associations au Maroc.
    dernièrement, j’ai eu une rencontre avec les responsables de la Maison d’Accueil Spécialisées de Baisieux ( ville du Nord de la France.) qui souhaite faire profiter une Association ou un centre pour personnes handicapées.
    je suis chargé par cette importante structure de préparer la mise en relation et la réalisation d’un projet de partenariat .
    suite à mes recherches, j’ai donc pris l’initiative de choisir votre centre puisque je suis un habitant de Harhoura et j ai un frère qui habite ville de Temara et qui a deux enfants handicapés qui fréquentent peut être votre infrastructure.
    merci d’avance de prendre contacte avec moi si vous ête intéressé par ce projet .
    je vous prie de croire, Monsieur Madame, en l’expression de mes sentiments distingués.

    Voir ce commentaire
    • jemaa a écrit :

      Bonjour, je souhaiterais avoir des renseignements sur mon neveux âgé de 10 ans issue d’une famille pauvre qui n’a pas accès au centre de soin ni la culture il vit a la campagne à tiddas qui est une province de khemesset. le maître d’école refuse de l’intégrer en classe a cause de son handicap ses parents sont très malheureux puis surtout incapable de l’aider faute de moyens. Ne sachant pas comment faire car eux même sont en difficulté ils m’ont chargé de me renseigner .
      Je vous prie de m’aider à lui trouver une place au sein de vos structure à Rabat où à Témara j’attends votre réponse avec patience.
      Cordialement

      Voir ce commentaire

Laisser un commentaire à propos de l'article- Merci de noter que ce n'est pas un site où mettre vos CV et informations personnelles.