Maroc: 96, 5 millions de dollars de la Banque mondiale pour les routes rurales

La Banque mondiale a annoncé, le 9 juin, avoir accordé au Maroc un prêt de 96,5 millions de dollars destinés à appuyer le deuxième programme national de routes rurales (PNRR2) visant à améliorer l’accès de la population à des routes praticables.
«Des populations isolées auront ainsi accès à des services sociaux et économiques, tels que la santé et l’éducation. Ces routes auront en particulier des répercutions positives sur la productivité du secteur agricole puisqu’elles faciliteront le transport», a indiqué le directeur des opérations du groupe de la Banque mondiale pour le Maghreb, Simon Gray.
Le PNRR2 compte deux composantes. La première, financée par la Caisse pour le financement routier (CFR), vise la modernisation de 12 560 kilomètres de routes rurales pour un coût de 1,4 milliards de dollars. La seconde composante, financée par le Fonds spécial routier du Maroc, porte sur la remise en état ou la modernisation de 3000 kilomètres de routes rurales pour un coût estimé à 425 millions de dollars.
La première phase du programme national de routes rurales avait permis de porter le taux d’accès au réseau routier du Maroc à 70% en 2010, contre 54% en 2005. Le gouvernement marocain entend porter cette proportion à 80 % d’ici 2015.
© Agence Ecofin

Laisser un commentaire à propos de l'article- Merci de noter que ce n'est pas un site où mettre vos CV et informations personnelles.