Maghreb, nouveau drame de l’immigration illégale

Ils tentaient de rejoindre illégalement les cotes italiennes, la traversée a viré au cauchemars au large de la Tunisie, le naufrage d’une embarcation de fortune a fait 50 morts, 16 personnes ont pu être sauvées, leur bateau est resté plusieurs jours à la dérive sans eau ni nourriture.

Un nouveau drame de l’immigration illégale rapportée ce matin par la presse tunisienne, 50 personnes ont péri au large de la Tunisie, ils étaient 66 à quitter le port de Zwara dans le nord de la Libye au départ abord d’un canot pneumatique de 5 mètres de long, direction l’île italienne de Lampedusa. Ils ont navigué 48 heures sans problèmes, mais à quelques 1000 nautiques de l’île, la panne de carburant, le cauchemar a alors débuté, c’est 5 jours à la dérive et le décès de 47 personnes sur le bateau, morts de froid, de faim et de soif selon les témoignages des survivants qui indiquent qu’ils ont du jeter la plupart des corps par-dessus bord. Le bateau a fini par échouer samedi sur une plage tunisienne près de Monastir sur le littoral centre-est, 16 rescapés se trouvaient sur l’embarcation sont tous très affaiblis parmi eux une femme, et l’on compte parmi ces survivants un marocain et un tunisien les 14 autres sont originaires de plusieurs pays africains dont le Cameroun, le Kenya, le Nigeria et la Cote d’ivoire.

Commentaires

  1. lilou a écrit :

    http://sameh.onlc.fr

    Un site à voir pour suivre une autre détresse, une affaire à la tunisienne qui n’a de la place que pour les victimes à la Sameh Harakati.

    Voir ce commentaire

Laisser un commentaire à propos de l'article- Merci de noter que ce n'est pas un site où mettre vos CV et informations personnelles.