Le solaire allemand supplanté par la concurrence chinoise

La situation est vraiment paradoxale ! L’Allemagne renonce définitivement au nucléaire, elle mise à fond sur le développement des énergies renouvelables, elle investit dans le gigantesque projet DESERTEC avec des centrales solaires dans tout l’espace saharien. Et pourtant, l’industrie allemande du photovoltaïque est en pleine crise. Pratiquement toutes les entreprises de ce secteur annoncent des pertes importantes, certaines sont au bord du gouffre comme par exemple ce grand fabriquant de panneaux solaires qui se voit contraint de licencier 250 salariés d’ici la fin de l’année. Depuis janvier dernier son chiffre d’affaires s’est effondré il a diminué de moitié.
Les firmes allemandes du solaire ne parviennent plus à résister à la concurrence des fabricants chinois, qui proposent leurs modules solaires à des prix inférieurs de 30 % et qui s’imposent partout en Europe et dans le reste du monde. Leurs parts de marché, en l’espace de 6 ans, ont explosé passant de 6 % à 54 %, c’est plus de la moitié de la production mondiale.
Les industriels allemands n’hésitent pas de parler de “concurrence déloyale”. Ils constatent qu’en Chine, les fabricants de photovoltaïques bénéficient du soutien direct de l’Etat. Ils ont notamment accès à des lignes de crédits illimités, ce qui leur permet de vendre bien en dessous du coût de production. Lorsque leurs concurrents européens et américains auront tous disparus, explique un porte-parole de l’industrie allemande, les chinois pourront vendre leurs produits solaires au prix qu’ils voudront et engranger de substantiels bénéfices. C’est du “dumping”, conclue ce porte-parole qui réclame dans la foulée des droits de douanes compensatoires sur le matériel solaire importé de Chine.
Les fabricants allemands se tournent vers leurs homologues américains qui se trouvent confrontés au même problème. Tous ensemble, ils envisagent d’engager auprès de l’agence du commerce international une procédure visant à briser l’hégémonie chinoise.

22 novembre 2011

Laisser un avis ou un commentaire

Partager cet article MaghrebInfo

S'inscrire à la newsletter MaghrebInfo

Abonnez-vous à MaghrebInfo et recevez dans votre boite les dernières mises à jour du site, Entrer votre Email:

Ne pas oublier de confirmer votre inscription en cliquant sur le lien reçu par email