Le FC Barcelone champion d’Espagne pour la 20e fois

Après sa razzia de la saison dernière, le FC Barcelone, dépossédé de la Coupe du Roi et de la Ligue des champions, a réussi à conserver la Liga, au terme d’une lutte acharnée avec le Real Madrid et après une dernière victoire contre Valladolid dimanche au Camp Nou (4-0).
Le Barça, chassé par le Real Madrid presque toute la saison, a terminé le Championnat avec un record de points qui sera difficile à battre: 99, sur 114 possibles.
Il n’a perdu qu’un match, à Madrid contre l’Atletico (2-1), le 14 février (22e journée).
L’équipe de Guardiola, Messi, Xavi et compagnie, assoit sa domination en Espagne, au grand dam du Real Madrid de Florentino Perez, qui a investi en vain à l’intersaison une somme monstrueuse (environ 250 millions d’euros) pour récupérer le trône en Liga et refaire parler de lui en Ligue des champions.
« Nous désirons que ce projet se poursuive. Aujourd’hui le Barça vit le meilleur moment de son histoire », a déclaré le président du club catalan, Joan Laporta, dont le mandat se termine fin juin.
« Les deux équipes ont fait un championnat incroyable (…) Le Barça est le champion et il faut le féliciter », a pour sa part réagi le directeur général du Real Madrid, Jorge Valdano, renvoyant aux « prochains jours » la décision concernant l’avenir de l’entraîneur, Manuel Pellegrini.
Au Camp Nou, tout était prévu pour célébrer la 20e Liga du Barça, la seconde d’affilée, avec concert de rock, chorale, jeux de lumière et feux d’artifice au programme.
Des milliers de personnes, qui n’avaient pu obtenir de billets pour le match au Camp Nou, s’étaient réunis devant un écran géant Plaza de Catalunya à Barcelone et ont accueilli avec une joie immense le coup de sifflet final.
La Plaza Canaletas, où les supporteurs « culés » viennent habituellement fêter les titres du Barça, allait sûrement être prise d’assaut dans la soirée.
L’écart de points avec le troisième, Valence, est tel (-28 point par rapport au Barça, -25 points avec le Real) que la Liga a beaucoup fait penser cette saison au Championnat d’Ecosse, avec l’écrasante domination du duo Glasgow Rangers-Celtic Glasgow.
Le Barça, leader avec un point d’avance sur le Real avant le dernier acte, avait son destin en mains face à Valladolid.
Et il n’y a pas vraiment eu de suspense alors que le Real avait maintenu une pression incroyable sur le Barça depuis la perte du second « Clasico » (2-0) au stade Santiago-Bernabeu de Madrid (31e journée).
Le Barça, en recherche de repères les premières minutes contre une équipe de Valladolid audacieuse, a fini par prendre le dessus, d’abord bien aidé par Luis Prieto (27e, c.s.c) puis grâce à la révélation Pedro (31e). Le plus dur était fait. Et Messi, absolument incontournable cette saison, a définitivement tué tout intérêt en marquant ses 33e et 34e buts en Liga (61e, 76e).
Le Real de son côté a été incapable de gagner à Malaga (1-1), échouant à terminer sur une note positive une nouvelle saison blanche.
© AFP

Commentaires

  1. Mohaouvitch a écrit :

    Azul amaghnass amasiguln fcbarçalon c est un club extra ordinaire est vraiment magnifique.j etais filicite beaucoup fcbaçalon de gagne 20em ligue espagnol.

    Voir ce commentaire

Laisser un commentaire à propos de l'article- Merci de noter que ce n'est pas un site où mettre vos CV et informations personnelles.