L’Algérie souhaite accélérer l’introduction de l’IPV6

L’Algérie souhaite accélérer vivement le passage de l’IPV4 (Internet Protocol Version 4), qui a atteint un niveau de saturation, vers l’IPV6 qui permet un nombre d’adressage illimité, a déclaré mardi à Alger le ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication, Hamid Bessalah. “Nous sommes appelés à nous inscrire dans cette dynamique de déploiement vers l’IPV6”, a indiqué M. Bessalah à l’ouverture d’un tutorial sur “IPV6 Algérie”. S’adressant à l’assistance, composée notamment d’experts et représentants d’institutions et d’entreprises économiques ainsi que du président du forum mondial de l’IPV6, Latif Ladid, le ministre a relevé l’intérêt du gouvernement algérien pour le développement des TIC, d’une manière générale, et de l’Internet, en particulier, dans la prise en charge de cette “problématique” du passage de l’IPV4 à l’IPV6, estimant que l’IPV4, en terme de saturation, se situe vers la fin 2010.
© APS

30 mars 2010

Laisser un avis ou un commentaire

Partager cet article MaghrebInfo

S'inscrire à la newsletter MaghrebInfo

Abonnez-vous à MaghrebInfo et recevez dans votre boite les dernières mises à jour du site, Entrer votre Email:

Ne pas oublier de confirmer votre inscription en cliquant sur le lien reçu par email