La crise entre Rabat et Madrid est surmontable

Le ministre espagnol des Affaires étrangères, Miguel Angel Moratinos, a exprimé l’espoir que les bonnes relations entre Madrid et Rabat permettront de « surmonter les sensibilités » concernant la visite du roi Juan Carlos à Ceuta et Melilla.
Le gouvernement marocain a annoncé vendredi le rappel de son ambassadeur à Madrid pour protester contre cette visite qu’il a jugée « regrettable », débutant lundi dans ces deux enclaves espagnoles dans le nord du Maroc, qualifiées par Rabat de villes « occupées ».
« Sur Ceuta et Melilla, l’Espagne et le Maroc ont des positions divergentes, mais nous croyons que le bon niveau des relations entre les deux pays va permettre de surmonter les sensibilités » qui se manifestent à Rabat, a déclaré M. Moratinos devant la presse.

Le Figaro

Laisser un commentaire à propos de l'article- Merci de noter que ce n'est pas un site où mettre vos CV et informations personnelles.