Hommage a Leonardo Di Caprio au festival de cinéma de Marrakech

leonardodicaprio.jpg

Le septième Festival international du film (FIFM) de Marrakech s’est ouvert vendredi soir par un hommage à la vedette hollywoodienne, l’Américain Leonardo Di Caprio.Leonardo Di Caprio tourne actuellement au Maroc un film sur la guerre en Irak, sous la direction de Ridley Scott, avec Russel Crowe.

A l’ouverture du festival, un autre hommage a été rendu au cinéaste marocain Mustapha Derkaoui, auteur d’une dizaine de films et de séries télévisées au Maroc.

L’une des personnalités les plus fidèles du Festival, le metteur en scène américain Martin Scorsese, a remis à Leonardo Di Caprio un prix d’honneur pour ses rôles joués au cinéma.

Le réalisateur marocain Derkaoui a reçu un prix identique pour avoir contribué à la promotion du cinéma marocain.

Jusqu’au 15 décembre, quatorze films sont en compétition au FIFM pour obtenir l’Etoile d’or. Ils représentent l’Estonie, la République tchèque, la Russie, la Finlande, la Serbie ainsi que les Pays-Bas, l’Algérie, le Japon, le Maroc, les Philippines, la Chine, les Etats-Unis, le Mexique et la Corée du Sud.

Le président du jury est Milos Forman, né en Tchécoslovaquie où il a tourné trois films avant de s’installer aux Etats-Unis où il a obtenu deux Oscars du meilleur réalisateur pour « Amadeus » et « Vol au-dessus d’un nid de coucou ».

Milos Forman a ouvert, en langue tchèque, la septième édition du FIFM.

La soirée a également débuté dans le palais des congrès par la projection du film britannique « Elisabeth: l’âge d’or », du réalisateur Shekhar Kapur.

Il s’agit de la suite d' »Elisabeth », qu’il avait réalisé en 1998 et le metteur en scène a rappelé l’actrice australienne Cate Blanchett pour jouer le rôle principal dans ce film présenté hors compétition.

La « fête du cinéma » à Marrakech sera également marquée par la projection notamment sur la célèbre place de Jemaâ el Fna de Marrakech -patrimoine mondial- de quelques 110 films représentant 23 nationalités.

AFP

Laisser un commentaire à propos de l'article- Merci de noter que ce n'est pas un site où mettre vos CV et informations personnelles.