Galsi, un gazoduc de plus qui reliera l’Algérie à l’Italie

D’énormes travaux sont en prévision en Algérie d’ici un an, ils concernent la construction du Gazoduc Galsi, il doit relier l’Algérie à l’Italie (à la Sardaigne) pour une mise en service en 2012. L’information a été confirmée hier suite à une déclaration du ministre algérien de l’énergie et des mines.
C’est un nouvel exemple de la volonté de l’Europe de diversifier ses approvisionnements en gaz, ave comme objectif principal de réduire sa dépendance vis-à-vis de la Russie. Une nouvelle stratégie dont profite pleinement l’Algérie car, il faut bien le souligner, ce projet Galsi n’est que le dernier en date d’une longue liste d’infrastructures qui relient déjà ou relieront bientôt l’Algérie à l‘Europe.
Galsi, dont les travaux devraient commencer l’année prochaine, reliera donc l’Algérie à l’Italie en passant par l’île de Sardaigne. Long de 1470 Km, le gazoduc Galsi aura une capacité de 8 mètres cubes par an. A titre de comparaison, c’est autant que le gazoduc Medgaz qui devrait entrer en service à la fin de l’année entre l’Algérie et l’Espagne.
Ce projet Galsi, dont on ignore pour l’instant le coût de réalisation, sera cofinancé par l’Italie et l’Algérie. Côté algérien, il s’inscrit dans le programme d’investissement de la SONTRACH doté de 63 milliards de dollars en 5 ans.

Galsi, le gazoduc qui reliera l'Algérie à l'Italie

Galsi, le gazoduc qui reliera l'Algérie à l'Italie

La SONATRACH qui, comme l’a souligné le quotidien El Watan, confirme de plus en plus sa vocation gazière. Le groupe public d’hydrocarbures prévoit ainsi en marge de ce projet Galsi de renforcer la capacité d’un autre gazoduc qui relie déjà l’Algérie à l’Italie. Autant de chantiers qui devraient permettre à Alger d’exporter vers l’Italie 40 milliards de mètres cubes à l’horizon 2012, ce qui représente près de la moitié des exportations totale de la SONATRACH.

1 juin 2009

Laisser un avis ou un commentaire

Partager cet article MaghrebInfo

S'inscrire à la newsletter MaghrebInfo

Abonnez-vous à MaghrebInfo et recevez dans votre boite les dernières mises à jour du site, Entrer votre Email:

Ne pas oublier de confirmer votre inscription en cliquant sur le lien reçu par email