Fusion de Gabon Telecom et Moov

La fusion de Gabon Telecom et Moov qu’évoquait l’Agence Ecofin, après la prise de contrôle d’Etisalat sur Maroc Telecom en 2013 et la cession par Etisalat à Maroc Telecom de certaines de ses filiales africaines dont Moov Gabon, est confirmée par le magazine parisien Jeune Afrique.
D’après la publication, un accord aurait été trouvé avec les autorités gabonaises pour joindre Gabon Telecom et Moov qui appartiennent de fait au même groupe que forment Etisalat et Maroc Telecom. Ne pas le faire aurait conduit le groupe à gérer deux entreprises concurrentes sur le même segment de marché. Une situation compliquée qui n’aurait certainement pas plu à Airtel et Azur.
Comme conséquence de cette fusion annoncée de Gabon Telecom et Moov, le marché télécom gabonais va perdre un opérateur télécom. Le titre français Jeune Afrique explique que cet espace qui sera libéré pourrait être comblé par un opérateur virtuel (MNVO) qu’envisagent les autorités du Gabon. Orange et MTN seraient sur les starting-block.
© Agence ecofin

Laisser un commentaire à propos de l'article- Merci de noter que ce n'est pas un site où mettre vos CV et informations personnelles.