Le fugitif français le plus recherché d’Europe

Son visage ne vous dit peut-être rien. Pourtant, Aderfi Ouali, né Karim Ouali, est recherché pour meurtre depuis cinq ans. Il est le fugitif français de la campagne Most Wanted, d’Europol. L’agence européenne a lancé le 1er décembre son « calendrier de l’Avent » des vingt-quatre criminels les plus recherchés d’Europe. Ce samedi, c’est le Français du groupe qui est dévoilé.

Le 27 avril 2011, le corps de Jean Meyer, chef de tour à l’aéroport international Bâle-Mulhouse (Haut-Rhin), est retrouvé poignardé à l’aide d’une hache artisanale sur son lieu de travail, au onzième étage de la tour de contrôle. Très vite, les soupçons de la police se portent sur un collègue de Jean Meyer : Aderfi Ouali. Le corps de la victime a été retrouvé à un endroit inaccessible sans badge. En congé maladie depuis quatre mois, Ouali a été vu sur son lieu de travail ce jour-là.

Une fuite minutieusement préparée

Les recherches des enquêteurs pour mettre la main sur le suspect n’aboutissent pas. Le fugitif semble avoir minutieusement préparé son départ. Il expédie par exemple son téléphone en Suisse, à une adresse inconnue afin de brouiller les pistes. Il utilise également plusieurs véhicules pour prendre la fuite, dont un acheté sous un autre nom. Garée sur le parking d’un centre commercial de Bron, en banlieue lyonnaise, la dernière voiture utilisée réserve une surprise aux policiers. Ils y découvrent le fourreau d’un couteau sur lequel se trouve du sang de la victime, ainsi qu’une carte du Jocker et des achats de randonnée.

www.20minutes.fr

10 décembre 2016

Laisser un avis ou un commentaire

Partager cet article MaghrebInfo

S'inscrire à la newsletter MaghrebInfo

Abonnez-vous à MaghrebInfo et recevez dans votre boite les dernières mises à jour du site, Entrer votre Email:

Ne pas oublier de confirmer votre inscription en cliquant sur le lien reçu par email