France/Maroc : Priorité aux secteurs stratégiques d’avenir

L’ambassadeur de France au Maroc a reçu hier une centaine d’opérateurs économiques des deux pays. Le but est de préparer la visite du chef de l’Etat français dans le Royaume, visite de François Hollande annoncée début avril. La France n’entend pas, déclare l’ambassadeur, se laisser distancée. L’important c’est de donner la priorité aux secteurs stratégiques et d’avenir.
France et Maroc veulent ouvrir de nouvelles autoroutes de croissance, c’était le thème de cette conférence organisée par le club des chefs d’entreprises Maroc-France. Une croissance qui doit être bénéfique aux deux partenaires, a souligné l’ambassadeur de France. Il s’agit d’identifier les secteurs stratégiques pour le développement du Maroc et dans lesquels la France a expérience et valeur ajoutée, ils sont au nombre de trois selon Charles Fries :
1 – Le développement des villes notamment ce qui touche aux transports urbains. Les entreprises françaises sont déjà très présente. Ainsi que les éco-cités (villes vertes).
2 – L’agroalimentaire identifié par le Maroc comme l’un des métiers mondiaux qu’il veut développer. Dans ce domaine, a précisé l’ambassadeur, les entreprises françaises – grandes et petites – seront sensibilisées à l’intérêt d’investir au maroc.
3 – Les énergies renouvelables demeure un chantier capital ! Pour rappel, le Maroc a décidé que ces énergies représenteraient 40 % de sa production en 2020. Dans ce secteur, les entreprises françaises sont présentes déjà dans l’éolien, GDF Suez va construire par exemple à Tarfaya le plus grand parc éolien en Afrique, en partenariat avec une entreprise marocaine. Paris souhaite que ces entreprises s’impliquent davantage dans le solaire au Maroc, notamment la deuxième tranche de la Centrale de Ouarzazate.
Pour tous ces objectifs, souligne Charles Fries, la France doit aider à promouvoir davantage les partenariats entre entreprises françaises et marocaines. Le partenariat entre France et Maroc et plus que jamais un partenariat d’avenir, a conclu l’ambassadeur français.

Laisser un commentaire à propos de l'article- Merci de noter que ce n'est pas un site où mettre vos CV et informations personnelles.