Forum-Paix: Le Maroc est perçu comme le pays de tous les possibles

Source d’inspiration pour les faiseurs de paix est espace privilégié pour les pionniers du dialogue, « le Maroc est perçu par les générations montantes de notre région comme le pays de tous les possibles », a déclaré à New York, M. André Azoulay, Conseiller de SM le Roi Mohamed VI .

 

S’exprimant à la tribune du Forum International, réuni fin septembre par l’Organisation américaine « Seeds of Peace » (graines de la paix), à l’occasion de son 15-ème anniversaire, M. Azoulay a invité l’auditoire à prendre la juste mesure « des ressorts profonds et largement consensuels de la société marocaine qui lui ont permis de résister à toutes les tentations de l’exclusion, sans jamais céder aux faux mirages de l’ostracisme culturel ou du repli identitaire et spirituel ».
Après avoir rappelé que le Maroc avait été l’un des premiers pays à soutenir l’action de « Seeds of Peace » dès sa création en 1992, M. Azoulay a souligné que quinze ans après, ce sont un peu plus de 4000 jeunes venant notamment de Palestine, du Maroc, d’Egypte, de Jordanie et d’Israël qui sont aujourd’hui titulaires du diplôme de « Seeds of Peace », un diplôme qui a fait « se rencontrer des jeunes qui ont vécu les ravages de la guerre et qui se sont retrouvés pour apprendre l’art et les promesses de la paix ».

Le Conseiller de SM le Roi avait auparavant souligné l’urgence et l’obligation morale pour la Communauté internationale de se mobiliser pour que voit le jour un « Etat palestinien doté des moyens d’une souveraineté sans compromission et éligible à tous les attributs de la dignité retrouvée et de la justice reconquise ».

S’adressant plus particulièrement aux responsables de la Communauté juive américaine, largement représentés parmi les 200 invités du Forum, M. Azoulay les a invités à faire de la création d’un Etat palestinien vivant en paix avec Israël, la nouvelle priorité de leur agenda. « C’est ce qu’il nous faut retenir du message des 4000 jeunes diplômés de Seeds of peace qui nous disent avec courage que si les traités sont négociés par les gouvernements, la paix elle, reste d’abord l’affaire des peuples », a ajouté le Conseiller du Souverain.

Présidé par Tom Brokaw, éditorialiste vedette de la chaîne de télévision NBC-News et président du Comité international pour la Protection des Journalistes, le Forum de « Seeds of Peace » a été ouvert par SM la Reine Noor de Jordanie et a vu les interventions de nombreux responsables représentant l’Autorité Palestinienne ainsi que les gouvernements égyptien, israélien et jordanien.

MAP

Laisser un commentaire à propos de l'article- Merci de noter que ce n'est pas un site où mettre vos CV et informations personnelles.