Financiers illicites: le Maroc a perdu 10 M$ en 10 ans

Selon un rapport de l’ONG américaine Global Finance Integrity, environ un milliard de dollars quittent le Maroc chaque année de manière illicite.
Environ 998 millions de dollars ont quitté le Maroc de manière illicite chaque année entre 2003 et 2012, révèle un rapport de l’ONG américaine Global Finance Integrity dans son rapport« Illicit Financial Flows from Developing Countries: 2003-2012 », publié ce mois de décembre.
Selon les responsables de cette organisation, qui vise à promouvoir une meilleure transparence du système financier international, toutes les sommes gagnées ou utilisées de manière illégales sont considérées comme des flux financiers illicites, et ce quelles que soient les activités qui sont à leur origine. Le rapport se concentre sur 145 pays en développement qui, comme le Maroc, sont impactés par les flux financiers illicites. La Chine, qui est le pays le plus affecté, perd en moyenne 125 milliards de dollars par an tandis que le royaume figure au 59e rang mondial des pays les plus affectés par le phénomène.
Le Maroc derrière l’Algérie et la Libye
Le Maroc est le troisième pays le plus impacté de la région du Maghreb derrière l’Algérie, avec 1,575 milliards de dollars chaque année, et la Libye avec 1,078 milliards de dollars fuitent sans l’aval des autorités. Seule la Tunisie est relativement épargnée par les flux financiers illicites où 28 millions de dollars échappent annuellement au contrôle des inspecteurs des finances.
Le rapport de Global Finance Integrity se penche également sur l’évolution annuelle des flux illicites. A sa lecture, on peut constater que les flux financiers illicites en provenance du Maroc ont connu trois pics d’augmentation. Le premier date de 2005, année durant laquelle environ 3,5 milliards de dollars ont quitté le pays de manière illicite. Le deuxième remonte à 2009 lorsque 1,8 milliards de dollars sont passés à travers les mailles des inspecteurs des finances marocains. Enfin, le dernier date de 2011, année du printemps arabe, lorsque 763 millions de dollars ont quitté le royaume de manière illégale. Au total 9,98 milliards de dollars ont illégalement quitté le Maroc en l’espace de 10 ans.
Pour rappel, lors d’une intervention au parlement, le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane avait indiqué qu’il souhaitait voir 10 milliards de dirhams détenus illégalement à l’étranger par des Marocains (biens et flux financiers) déclarés en 2014 grâce à l’amnistie financière mise en place par son gouvernement. Objectif atteint, puisqu’à ce jour les biens et actifs détenus illégalement à l’étranger par les Marocains et déclarés dans le cadre de l’opération d’amnistie financière ont dépassé le cap des 10 milliards de dirhams.
© Telquel

Laisser un commentaire à propos de l'article- Merci de noter que ce n'est pas un site où mettre vos CV et informations personnelles.