Finance islamique : Le Maroc à la traîne

Parmi les dossiers sur la table du gouvernement Benkirane, celui de la finance islamique. Le sujet a fait l’actualité cette semaine au Maroc, il était au cœur d’une conférence internationale organisée à Marrakech. Opérateurs économiques, experts étaient nombreux à assister à cette rencontre. L’évènement s’est tenu sur deux jours, les débats se sont axés sur le modèle islamique comme alternative au système financier classique ; ses avancées et sa conformité à la charia.
En matière de finance islamique, il faut dire que le Maroc est à la traîne par rapport aux autres pays de la région. Pour rattraper ce retard, le royaume est en phase de se doter d’une mouture législative. Un projet de loi est en préparation par le gouvernement Benkirane depuis déjà quelques mois.

Laisser un commentaire à propos de l'article- Merci de noter que ce n'est pas un site où mettre vos CV et informations personnelles.