Fin de la visite Michèle Alliot-Marie en Algérie

81001785.jpg

La ministre française de l’intérieur qui s’est entretenue avec le président Bouteflika et son homologue Yazid Zerhouni, est venue plaider des relations privilégiées et un partenariat stratégique de première importance entre Paris et Alger, mettant l’accent sur la coopération sécuritaire et policière.

On retiendra encore la signature d’une convention pour la formation et l’équipement de la protection civile algérienne ; en revanche concernant l’attribution des Visas, pour la ministre française de l’intérieur : « la libre circulation des personnes ne peut se faire au détriment de la sécurité ».

Laisser un commentaire à propos de l'article- Merci de noter que ce n'est pas un site où mettre vos CV et informations personnelles.