Fêtes de fin d’année au Royaume-Uni

Elles riment avec une série de traditions auxquelles on ne peut couper, les fêtes de fin d’année au Royaume-Uni.
D’abord les fêtes de bureaux entre copains en famille avant même la fin officielle de l’année. Le mois de décembre est ponctué d’une dizaine de soirée. Les britanniques doivent se pointer, histoire de célébrer la fin d’une longue année. Résultat, on arrive à la soirée du réveillon du 31 décembre épuisé par une série de nuits trop courtes.
En Angleterre, il y a également la tradition des fameux petits gâteaux britanniques sablés et fourrés de fruits macérés pendant des mois. Ils sont servis partout à la caisse des magasins, dans les pharmacies, dans la rue et l’indigestion guette très vite. Le tout est bien entendu assorti de chants traditionnels diffusés sur tous les hauts parleurs des rues et magasins, et là aussi la saturation guette.
C’est un peu comme le « Christmas pudding », ce gâteau traditionnel dont la préparation prend plusieurs mois, se doit d’être présent sur toutes les tables le 25 décembre. Et pourtant tout britannique avoue en être vraiment des fans invétérés. Le met en question est plutôt du genre bourratif, mais il s’agit d’une tradition et il faut donc la respecter.
La fin d’année au Royaume-Uni est également synonyme de soldes. Des soldes qui démarrent officiellement le 29 décembre. Sauf qu’avec la récession économique, il semble que les magasins soient en solde permanant.
Pourtant à peine remise des agapes de fin d’année, des foules déchaînées continuent à se ruer dans les magasins britanniques lors des tous premiers jours de janvier.
Enfin toute fin d’année qui se respecte ne pourrait se passer de l’élection de la personnalité sportive de l’année. Organisée au Royaume-Uni par la BBC, cette cérémonie est l’occasion d’un grand gala diffusé en direct, au cours duquel les téléspectateurs votent pour leur personnalité sportive préférée. En cette année olympique grand succès pour le sport britannique, le choix rude ! Pas moins de 12 athlètes olympiques et paralympiques avaient été sélectionnés pour la finale. Et c’est le cycliste Bradley Wiggins (vainqueur du tour de France et médaillé d’or en poursuite aux JO-2012) qui a remporté le Trophée tant convoité.

Laisser un commentaire à propos de l'article- Merci de noter que ce n'est pas un site où mettre vos CV et informations personnelles.