Abbas El Fassi condamne la visite du Roi Juan Carlos à Sebta et Mellilia

Le Premier ministre, M. Abbas El Fassi, a déclaré que la visite du Roi Juan Carlos d’Espagne aux villes marocaines spoliées de Sebta et Mellilia est un « acte inqualifiable ».

Dans un entretien publié mercredi par le quotidien +Aujourd’hui le Maroc+, M. El Fassi a qualifié d’anachronique le fait qu’Al Qods, Sebta et Mellilia restent les seuls territoires à continuer d’être occupés par un pays étranger, précisant que l’Espagne est aujourd’hui, avec Israël, « le seul pays qui rechigne encore à tourner la page de l’occupation ».
« De tous les pays d’Europe, il n’y a que l’Espagne qui n’a pas compris que le temps du colonialisme est révolu », a-t-il déploré.

Tout en appelant le peuple marocain à poursuivre la mobilisation avec la même force et le même élan patriotique, le Premier ministre a affirmé que la seule issue pour maintenir les relations d’amitié entre Rabat et Madrid et préserver la paix dans le bassin méditerranéen, est que l’Espagne fasse un dernier effort pour « ouvrir des négociations avec le Maroc et, par conséquent, arrêter les modalités du retour de Sebta et Mellilia dans la mère-patrie », à l’instar de Tarfaya, Sidi Ifni et des provinces du Sud.

« Nous allons présenter à l’Espagne un projet de solution pour qu’elle ne perde pas la face », a fait savoir M. El Fassi, tout en précisant que « la souveraineté marocaine sur Sebta et Mellilia n’est pas négociable ».

« En dehors de cette question, tout peut être discuté autour d’une table », a-t-il ajouté.

MAP

Laisser un commentaire à propos de l'article- Merci de noter que ce n'est pas un site où mettre vos CV et informations personnelles.