Engagement limité contre le réchauffement climatique

Les 120 chefs d’Etat, réunis hier à New York, n’ont pas pris de véritables mesures concrètes contre le réchauffement climatique. L’Afrique reste très exposée au phénomène.
Ils ont promis de redoubler d’effort pour lutter contre le réchauffement climatique, mais les 120 chefs d’Etat réunis à New York n’ont pris aucune une fois de plus que peu d’engagements concrets. Malgré les appels de l’ONU à poser les bases d’un futur accord lors de la Conférence prévue à Paris en 2015. Aucune mesure contraignante n’a été annoncée. Le Fonds verts des Nations Unies n’a pour l’instant récolté que 2,3 milliards de dollars dont 1 milliard promis par le président français, très loin de l’injectif fixé des 10 milliards de dollars.

Laisser un commentaire à propos de l'article- Merci de noter que ce n'est pas un site où mettre vos CV et informations personnelles.