Education : Critiques du roi Mohammed VI au gouvernement Benkirane

Lors d’un discours à la nation, le Roi Mohammed VI a appelé à un examen approfondi du secteur de l’éducation et de la formation au Maroc. Pour en évaluer les réalisations accomplies, mais aussi identifier les faiblesses et les disfonctionnements de ce secteur.
Soulignant les importantes réalisations du Maroc dans ces deux domaine, notamment l’accroissement du taux de scolarisation surtout parmi les filles, le souverain marocain a relevé que le chemin reste loin à parcourir pour qu’éducation et formation puissent remplir leur rôle de locomotive du développement économique et social. Dans ce cadre, le roi Mohammed VI a décidé d’opérationnaliser le Conseil supérieur de l’enseignement dans sa version actuelle pour évaluer les réalisations accomplies dans le cadre de la décennie de la charte nationale de l’éducation et de la formation.
Le Roi Mohammed VI a également regretté que l’actuel gouvernement n’ait pas poursuivi la mise en œuvre du plan d’urgence de l’enseignement au Maroc, initié par l’exécutif précédent.

Laisser un commentaire à propos de l'article- Merci de noter que ce n'est pas un site où mettre vos CV et informations personnelles.