Echanges commerciaux entre Maroc et Tunisie

Les échanges commerciaux entre Maroc et Tunisie sont trop faibles aux yeux des acteurs économiques des deux pays. Le ministre marocain du commerce et de l’industrie, Moulay Hafid Elalamy, a estimé jeudi qu’il fallait développer la collaboration entre Rabat et Tunis. La Tunisie n’est que le 35e client du Maroc et son 131e fournisseur. Les échanges commerciaux entre les deux pays ne représentent que 1% du volume global des affaires. Objectif 10% et pou y arriver, le ministre était accompagné à Tunis de 200 chefs d’entreprises et des représentants du patronat marocain (CGEM). De son côté, le vice-président du patronat tunisien (UTICA) a insisté sur la complémentarité tuniso-marocaine. Pour lui, le Maroc veut profiter du voisinage de la Tunisie avec la Libye pour s’introduire sur le marché libyen. Et la Tunisie peut profiter de la proximité géographique du Maroc avec l’Espagne et le Portugal pour permettre aux investisseurs tunisiens de mieux accéder à ces marchés.

Laisser un commentaire à propos de l'article- Merci de noter que ce n'est pas un site où mettre vos CV et informations personnelles.