Du GNL et GPL algériens pour l’Argentine

L’Argentine lorgne du côté de l’Algérie pour s’approvisionner en gaz naturel liquéfié (GNL) et en gaz de pétrole liquéfié (GPL) dans une perspective d’équilibre de sa balance commerciale, rapporte APS.
L’ambassadeur de l’Argentine en Algérie, Ernesto Gondra, a abordé avec le ministre algérien de l’Energie, Yousef Yousfi, ce sujet qui fera l’objet de discussions approfondies lors de la prochaine commission mixte algéro-argentine.
Le diplomate argentin a souhaité voir l’Algérie « participer à l’approvisionnement de son pays en GNL et GPL pour développer davantage les relations entre les deux pays et équilibrer la balance commerciale », selon le communiqué ayant sanctionné leur rencontre. Un souhait qui a eu écho favorable du côté d’Alger où le ministre Yousfi a donné son accord aux entreprises des deux pays pour examiner les possibilités d’exporter vers l’Argentine du GNL algérien à moyen terme, apprend-on.
Par ailleurs, l’Argentine et l’Algérie veulent étendre leur coopération au domaine des hydrocarbures non conventionnels, à la lumière du fort potentiel d’hydrocarbures de leur sous-sol respectif.
© Agence ecofin

Laisser un commentaire à propos de l'article- Merci de noter que ce n'est pas un site où mettre vos CV et informations personnelles.