Djerbahood: Musée à ciel ouvert à Djerba

Djerbahood ErriadhA Djerba, 150 artistes de 34 nationalités ont investi le village de Erriadh. Depuis deux mois, ces pointures du « Street Art » redécorent les murs de cette bourgade traditionnelle située non loin de la zone touristique. Le but étant de transformer Erriadh en un musée à ciel ouvert. L’inauguration n’est prévue qu’en septembre, mais déjà Djerbahood fait le buzz.
Derrière Djerbahood, c’est Mehdi Ben Cheikh galeriste franco-tunisien spécialisé dans le « Street art ». C’était lui déjà derrière la Tour Paris 13, cette exposition dans un immeuble en voie de démolition. Cette fois Mehdi investit son pays natal, la Tunisie.
Au milieu des ruelles étroites d’Erriadh, sous un soleil de plomb, une poignée d’artistes s’amusent sur des murs blanchis à la chaux. Djerbahood c’est une tête de lion ou un homme qui s’envole sur sa mobylette … ou encore des œuvres plus calligraphiques.
Sur l’île, le bouche-à-oreille fonctionne vite ! Depuis quelques jours, des touristes viennent déambuler dans les ruelles d’Erriadh et commenter chacune des œuvres. Avec ce musée à ciel ouvert, le village connaît une activité économique qu’il espérait.

Laisser un commentaire à propos de l'article- Merci de noter que ce n'est pas un site où mettre vos CV et informations personnelles.