Discours martial de Seïf Al-Islam et isolement croissant du clan Kadhafi

La dégradation de la situation en Libye a conduit l’un des fils du dirigeant libyen à faire une déclaration hier soir à la télévision.
Le niveau de contestation est tel en Libye que même le régime n’essaie plus de le masquer. La nuit dernière, c’est Seïf Al-Islam Kadhafi (fils du dirigeant libyen) qui s’est exprimé à la télévision. Un discours martial au cours duquel il a alterné menaces de guerre civile et promesses de réformes politiques. On sait que dans la famille Kadhafi, Seïf Al-Islam a souvent été présenté comme porteur d’évolution politique.
Vu le contexte, Seïf Al-Islam Kadhafi annonce une réunion dès aujourd’hui du parlement libyen pour un train de réformes pouvant aller très loin. « Pourquoi pas changer d’hymne, de drapeau ou passer à une “deuxième Jamahiriya” », a-t-il proposé. Mais pas question de céder un pouce du pouvoir, le clan se battra jusqu’au dernier homme, jusqu’à la dernière balle, menaçant encore « de faire couler des rivières de sang à travers le pays ».
Au passage, Seïf Al-Islam Kadhafi a reconnu que Benghazi et Al-Baïda étaient livrées aux adversaires du clan Kadhafi, accusés d’être manipulés par l’étranger. Les adversaires dont le nombre grandit ces dernières heures, au moins 2 chefs importants de tribus ont retiré leur soutien au régime, lui demandant de cesser la répression des manifestations. Et pour se faire entendre, l’un d’entre eux se déclare en mesure de bloquer les exportations de pétrole vers l’occident.
Autre signe de l’isolement croissant du clan Kadhafi, l’ambassadeur libyen auprès de la Ligue arabe et celui en poste à New Delhi ont annoncé leurs démissions ; de même qu’un diplomate basé à Pékin, ils se range aux côtés de l’opposition qui manifeste.

21 février 2011

Laisser un avis ou un commentaire

Partager cet article MaghrebInfo

S'inscrire à la newsletter MaghrebInfo

Abonnez-vous à MaghrebInfo et recevez dans votre boite les dernières mises à jour du site, Entrer votre Email:

Ne pas oublier de confirmer votre inscription en cliquant sur le lien reçu par email