Fin des démêlées judiciaires pour Lakhdar Belloumi

Affaire Lakhdar Belloumi

Affaire Lakhdar Belloumi

C’est donc une bonne nouvelle pour l’ancien footballeur international algérien Lakhdar Belloumi qui est aujourd’hui libre de se rendre à l’étranger sans risque d’être inquiété, après le renoncement d’un médecin égyptien à toute poursuite contre lui, 20 ans après les faits.
Un arrêt de la justice égyptienne avait condamné en 90 Lakhdar Belloumi à une peine de prison ferme et une amende de 3 millions d’euros à titre de dédommagement après la plainte de ce médecin égyptien, qui l’accusait d’être responsable d’une blessure qu’il avait eu à l’œil provoquée par des bouts de verres lors d’une bagarre générale. La justice égyptienne avait ensuite lancé un mandat d’arrêt contre Lakhdar Belloumi, relayé par l’Interpol, et qui vient donc d’être levé. L’affaire Belloumi avait éclaté après une rencontre le 16 novembre 89 au Caire entre les sélections égyptienne et algérienne.
Agé de 50 ans, Lakhdar Belloumi a été sacré ballon d’or africain en 1980, et meilleur sportif africain l’année suivante. Belloumi a aussi participé à deux Coupes du Monde avec l’équipe d’Algérie, en 82 en Espagne avec le but de la victoire (2 buts à 1) contre l’Allemagne, et au Mexique en 1986.

Laisser un commentaire à propos de l'article- Merci de noter que ce n'est pas un site où mettre vos CV et informations personnelles.