Décès d’un algérien lors de son expulsion de France

La justice française a ouvert une enquête pour homicide involontaire suite au décès jeudi d’un algérien de 51 ans qui devrait prendre l’avion en direction de l’aéroport de Paris Roissy.
Dans le cadre d’une mesure d’expulsion, l’algérien – Abdelhak Goradia – semble avoir fait un malaise dans le fourgon de police avant de succomber quelques minutes plus tard à une crise cardiaque. Les premiers résultats de l’autopsie pratiquée vendredi ont conduit le parquet à poursuivre les investigations. Mais la piste privilégiée par le procureur reste le décès accidentel.

Laisser un commentaire à propos de l'article- Merci de noter que ce n'est pas un site où mettre vos CV et informations personnelles.