Décès du cinéaste grec Theo Angelopoulos

Le cinéaste grec Theo Angelopoulos est décédé à l’âge de 76 ans. Il a succombé à une hémorragie cérébrale peu de temps après avoir été renversé par un motard dans la banlieue du Pirée.

Le cinéma de Theo Angelopoulos avait de loin dépassé les frontières de la Grèce :
Représentant de la vague de cinéma des années 70-80, Theo Angelopoulos était influencé par le cinéma français de cette même époque. En 1995, ce réalisateur natif d’Athènes reçoit le grand prix et Prix FIPRESCI de la Critique internationale au Festival de Cannes pour son film “Le Regard d’Ulysse”, après avoir été primé d’un Lion d’argent en 1988 à la Mostra de Venise pour “Paysage dans le brouillard”. En 1998, Theo Angelopoulos est lauréat de la Palme d’or de Cannes pour son film “L’éternité et un jour” interprété notamment par Bruno Ganz. En 1984, le cinéaste avait déjà reçu le Prix du scénario et Prix FIPRESCI (Festival de Cannes) pour “Voyage à Cythère”. Et en 1980, un premier Lion d’or à la Mostra de Venise pour “Alexandre Le Grand”.
Theo Angelopoulos compte une quinzaine de long-métrages à son actif. Son cinéma se faisait l’écho de l’histoire et de la société et de la Grèce contemporaine. Sa façon de tourner était marquée par de long et silencieux plans sur fond de paysage de son pays.

25 janvier 2012

Laisser un avis ou un commentaire

Partager cet article MaghrebInfo

S'inscrire à la newsletter MaghrebInfo

Abonnez-vous à MaghrebInfo et recevez dans votre boite les dernières mises à jour du site, Entrer votre Email:

Ne pas oublier de confirmer votre inscription en cliquant sur le lien reçu par email