Conférence climat de Copenhague • Les pays émergents réclament un accord contraignant

Lors de la conférence climat de Copenhague, les divergences s’aiguisent entre pays émergents et pays industrialisés sur le problème des financements nécessaires pour moins polluer et pour s’adapter aux changements climatiques.
Les pays en voie de développement continuent de réclamer au sommet sur le climat à Copenhague la conclusion d’un accord contraignant sur les réductions de gaz à effet de serre. Mais les discussions bloquent sur les engagements financiers des pays riches. Seuls 10 milliards de dollars par an ont jusqu’à présent été promis sur 3 ans ! Mais aucun pays industrialisé n’a précisé le montant de sa contribution alors que les besoins des pays pauvres sont évalués à 50 milliards de dollars par an d’ici 2050.

9 décembre 2009

Laisser un avis ou un commentaire

Partager cet article MaghrebInfo

S'inscrire à la newsletter MaghrebInfo

Abonnez-vous à MaghrebInfo et recevez dans votre boite les dernières mises à jour du site, Entrer votre Email:

Ne pas oublier de confirmer votre inscription en cliquant sur le lien reçu par email