Comment expliquer le nombre d’accidents de la route au Maroc ?

Le fléau des accidents de la route au Maroc
La situation a encore empiré en 2008, plus de morts au cours des 9 premiers mois de cette année qu’à la même période en 2007. Comment expliquer ces drames à répétition, alors que le Maroc a mis en place prévention et sanctions accrues ? Le Maroc ne parvient pas à combattre efficacement le drame des accidents de la route. Malgré les politiques de prévention mises en œuvre, la situation continue de s’aggraver, plus d’accidents et plus de morts encore en 2008. Un fléau aux conséquences économiques et sociales désastreuses, souligne le CNPAC, comité national de prévention routière.
Les 9 premiers mois de l’année 2008 ont connu des augmentations dans tous les indicateurs de sécurité routière, comparativement aux 9 premiers mois de l’année écoulée. Le CNPAC a enregistré 11,69 % d’augmentation dans le nombre de tués, 11 % dans le nombre d’accidents et 6,52 % dans le nombre de blessés graves. C’est en effet une situation inquiétante dans la mesure ou cette tendance continue de s’accroître. S’il va à ce rythme, le Maroc va clore l’année 2008 avec plus de 4000 morts dans les accidents de la circulation.
Selon le CNPAC, cette grave évolution des accidents de la route au Maroc s’explique par le fait que tous les projets qui ont été intégrés dans le cadre, aussi bien du 1er plan pour la période 2004-2007 que pour la période 2008-2010, ont soit été engagés soit sont en cours de réalisation ; sauf l’aspect ou l’axe concernant la législation, la mise à niveau de cette législation à travers l’approbation d’un nouveau code de la route, plus persuasif et plus dissuasif qui va garantir d’une part, les droits des citoyens (de vivre en l’occurrence) et d’autre part les engagements des utilisateurs de la route.
La voiture au Maroc, il faut le avoir, tue 13,5 fois plus qu’en France et le risque est du même ordre dans les autres pays du Maghreb.

Commentaires

  1. zorg a écrit :

    Tant que l’attribution du permis et du contrôle technique pourra être obtenu par un bakchich alors il y aura des accidents graves sur les routes Marocaines.Ce n’est qu’une petite partie de ces attributions,OK,mais çà existe!!
    Pour s’en persuader regardez la façon dangereuse de conduire de certains fous du volant,et regardez aussi l’état de pas mal de voitures,des épaves roulantes….

    Voir ce commentaire
  2. tahar a écrit :

    c bien ce site
    car je vais faire une recherche
    merci

    Voir ce commentaire

Laisser un commentaire à propos de l'article- Merci de noter que ce n'est pas un site où mettre vos CV et informations personnelles.