La Chine espionne APPLE et AMAZON

C’est une puce à peine plus grosse qu’un grain de riz. Mais selon une enquête explosive de Bloomberg Businessweek, la Chine aurait intégré en douce ce composant espion sur des dizaines de milliers de cartes mères d’une entreprise américaine fabricant des serveurs pour Apple, Amazon, et une trentaine d’autres groupes, dont « une banque majeure ». Apple et Amazon ont très fermement démenti, mais le magazine défend son article, qui se base notamment sur les informations de six responsables de la sécurité nationale des administrations Trump et Obama, ainsi que trois cadres « haut placés » chez Apple.

20minutes

Laisser un commentaire à propos de l'article- Merci de noter que ce n'est pas un site où mettre vos CV et informations personnelles.