Chantier de la sécurité routière au Maroc

Le Maroc célèbre ce lundi la journée nationale de la sécurité routière et le constat est amère ! Malgré les efforts, les messages et les campagnes de prévention l’hécatombe continue sur les routes marocaines. Un dossier qui la une de toute la presse au Maroc.
En se basant sur les chiffres de 2012, il y a certes une baisse très minime du nombre d’accidents de la route au Maroc, elle est de l’ordre de 1,95 % par rapport à 2011, avec 67515 accidents. Une baisse qui ne s’est pas vraiment répercutée sur le nombre de tués sur les routes marocaines ! 4055 personnes ont perdu la vie l’an dernier, soit 11 morts de moins qu’en 2011.L’hécatombe continue sur les routes du Maroc, c’est le constat dressé par l’ensemble des journaux qui soulignent également le coût de ce fléau. Une facture socio-économique de 14 milliards de dirhams par an.
Ce lundi à l’occasion de la 8e édition de la journée nationale de sécurité routière, le début d’une nouvelle campagne de sensibilisation avec le slogan « 4000 tués nous sommes tous responsables ! « . L’idée est de convaincre que pour lutter contre ce phénomène meurtrier, il faut la participation de tous et au niveau du gouvernement, des départements des transports, des infrastructures, de la santé, de l’éducation nationale, du travail ou encore de l’économie et des finances.
Très concrètement, le Comité national de prévention des accidents de la circulation a élaboré un plan d’action pour 2013. Un plan prévoyant une étude comportementale, il s’agira de déterminer les comportements à risque, les risques routiers et les catégories de conducteurs à risques.

Commentaires

  1. toutbon a écrit:

    comment peux-t-on esperer une diminution des accidents et des morts sur les routes du maroc.quand on voit la conduite des chauffards déjà en ville .alors sur la route !!!pour avoir un permie sur agadir ?facile,il suffit de ne pas toucher les barres métalliques en faisant le créneau et voilà!!!!ah j’oubliai il faut aussi s’arrèter au stop en bas de la route près du camping!!quel blague.après ça on peut rouler à 150 kmhs.sur les routes!!!!quand vous ètes sur une route nationale à 100 à l’heure ,vous etes doublé par les bus de transport de passagers .pourquoi ne pas imposer le bridage des pompes injection .c’est trers facile.et ça coute rien

    Voir ce commentaire

Laisser un commentaire à propos de l'article- Merci de noter que ce n'est pas un site où mettre vos CV et informations personnelles.