Caisses de retraite au Maroc : La CMR tire son épingle du jeu

Une réforme qui se fait attendre depuis des années, celle des retraites au Maroc. Le dossier, à résoudre dans l’urgence, est désormais sur la table du gouvernement Benkirane. « Notre système de retraites est en danger. Personne ne veut que notre pays connaisse le même sort que la Grèce » C’est ce qu’avait déclaré Abdelilah Benkirane devant la chambre des conseillers.
L’équilibre financier des caisses de retraite au Maroc est en jeu. Bientôt l’Etat n’aura plus de fonds pour les pensions ! Dans 8 ans (2021), la CMR sera en déficit, en 2037 ce sera autour de la CNSS et en 2049 le RCAR rejoindra les caisses déficitaires.
La CMR, reste la seule caisse de retraite au Maroc à tirer son épingle du jeu. Selon les chiffres présentés par Abdelilah Benkirane, le déficit annuel devrait dépasser les 20 Milliards de dirhams en 2022. u total, d’ici 10 ans, le déficit cumulé devrait atteindre 125 Milliards de dirhams.
Parmi les mesures de réforme de la retraite au Maroc, l’augmentation de l’âge de la retraite fixé actuellement à 60 ans.

Laisser un commentaire à propos de l'article- Merci de noter que ce n'est pas un site où mettre vos CV et informations personnelles.