Ça brûle toujours en Russie !

La Russie où tous les matériaux radioactifs du centre nucléaire de Sarov ont été évacués à cause de la menace des incendies qui ont fait au moins 48 morts dans le pays.
L’ouest de la Russie reste encore la proie des flammes ! Plus de 500 foyers sont toujours actifs. L’un des plus importants sites nucléaires du pays, celui de Sarov à 500 kilomètres à l’Est de Moscou, a vu tous ses matériaux explosifs et radioactifs évacués. Il faut dire que les flammes ne sont plus qu’à quelques kilomètres de ce site qui a concentré la fabrication des armes nucléaires russes pendant la guerre froide. Mais à en croire Moscou, tout danger est désormais écarté.
Le président russe a réuni un conseil de sécurité et a ordonné que toutes les installations stratégiques soient protégées. Son, premier ministre est sur le terrain, Vladimir Poutine supervise les opérations de lutte. Le dernier bilan fait état de 48 morts, les villageois pour la plupart piégés par l’avancée des flammes. A ce jour, près de 670.000 hectares sont partis en fumée. Les servies météo prévoient une poursuite de la canicule dans l’ouest de la Russie jusqu’à la semaine prochaine.

Laisser un commentaire à propos de l'article- Merci de noter que ce n'est pas un site où mettre vos CV et informations personnelles.