Berlusconi/Kadhafi • Coopération italo-libyenne

Le colonel Kadhafi est en Italie, il doit rencontrer le premier ministre Berlusconi dans la journée. Une visite à l’occasion du 2e anniversaire du traité d’amitié entre la Libye et l’Italie.
Un traité d’amitié signé il y a deux ans à Benghazi pour solder des contentieux de la période coloniale et qui a donné un élan incomparable aux relations entre les deux pays.
Silvio Berlusconi et le colonel Kadhafi multiplient les visites sur l’autre rive de la Méditerranée, 4 fois depuis la signature pour le chef d’état libyen, quant au chef du gouvernement italien il était encore en Libye en juin dernier.
Proximité diplomatique et très forte coopération économique, en 2 ans, l’Italie est devenue le premier partenaire commercial de Tripoli et le 3e investisseur européen en Libye.
Ce traité d’amitié signé il y a deux ans accordait à la Libye 5 milliards de dollars sur 20 ans, à titre de compensation pour les 20 ans d’occupation italienne. Une somme dont une bonne partie revient et reviendra aux entreprises italiennes sous forme de contrats ou de participations.
C’est ainsi que la Libye est entrée au capital de l’une des toutes premières banques italiennes, UniCredit. Dans le secteur de l’énergie, la Libye fournit à son partenaire le quart de son pétrole et le tiers de son gaz naturel, et le groupe pétrolier italien ENI et lié à la Libye par un accord stratégique qui court jusqu’en 2024 et prévoit 28 milliards de dollars d’investissements communs sur 10 ans. D’autres contrats sont encore en discussion, la construction par exemple d’une autoroute routière de 3000 kilomètres. Une vingtaine de sociétés italiennes sont sur les rangs.
Une coopération qui soulève aussi des critiques en Italie à l’exemple de l’accord sur l’émigration clandestine qui a pratiquement tari les arrivées sur l’île de Lampedusa et de Sicile, mais que dénoncent les défenseurs des droits de l’homme.
Ce sont tous ces dossiers qui vont dominer, les entretiens prévus pour le soir entre Silvio Berlusconi et le colonel Kadhafi.

Laisser un commentaire à propos de l'article- Merci de noter que ce n'est pas un site où mettre vos CV et informations personnelles.